En 1 clic

En 1 clic

Ville "4 fleurs"

Gravelines appartient au cercle très prisé des « Villes 4 fleurs » au Concours National des Villes et Villages fleuris, depuis 2013 et a reçu le label « Fleur d’Or » en 2016. Cette haute distinction récompense les communes pour leurs efforts en matière d’amélioration du cadre de vie, de développement de la nature en ville et de respect de l’environnement.

Quelques chiffres

  • 3 parcs et jardins,
  • + 170 variétés d'arbres sur la commune,
  • + 95 000 fleurs de 130 variétés différentes,
  • + 150 jardinnières et 33 massifs et partères.

Les arbres

Soucieuse de son patrimoine vert, la Ville est particulièrement attentive à ses arbres…

Les essences locales sont privilégiées et le patrimoine arboré, recensé à 80%, fait l’objet d’une gestion pluriannuelle.

L’utilisation du SIG permet à cet effet d’organiser les opérations de taille ou d’abattage

En complément du recensement du patrimoine arboré et de la géolocalisation des sujets, la Ville de Gravelines a conçu un chemin de l’arbre permettant de découvrir 120 espèces répertoriées sur la commune. Des plaques d’identification ont ainsi été apposées au pied des arbres concernés.

La Ville mène par ailleurs des opérations de plantations d’arbres durant la période hivernale, comme par exemple l’opération « 1 arbre, 1 vie ». Un objectif : multiplier le nombre d’arbres à Gravelines.

Fleur d’Or

En 2016, la Ville s'est vue décernée le label Fleur d'Or, la plus haute distinction du Concours national des Villes et villages fleuris. C’est ici le fleurissement de la ville et la gestion des espaces verts qui sont salués.

+ d’infos sur le label « 4 fleurs » décerné à Gravelines (lien vers pdf « dossier de candidature »)

Biodiversité

La Ville de Gravelines a intégré la composante environnementale dans l'entretien de ses espaces verts avec la mise en place de la gestion différenciée. Par exemple : plus d’utilisation de produits phytosanitaires, tonte des pelouses moins régulières, paillage des massifs, arrosage intégré... Plusieurs espèces qui avaient disparu de nos espaces verts sont à nouveau présentes (hérissons, libellules, petits rongeurs, etc…).

Ainsi, elle utilise essentiellement des plantes peu gourmandes en eau, comme les vivaces, et les plantations de bulbes pérennisées en bandes enherbées ou en massifs.

Elle intègre lors de la conception de nouveaux sites les problématiques de gestion en vue d’en limiter les contraintes et les impacts.

Elle renouvelle les espèces locales mais diversifie également les plantations.

Elle multiple les sites de pâturage, où moutons et autres vaches rouges flamandes participent à l’entretien des espaces verts.

Toutes ces actions concourent à la dynamique de fleurissement et d’embellissement du cadre de vie menée par la Ville, ainsi que ses efforts en faveur de son patrimoine végétal.

Zoom sur

Opération photos : 200 espèces identifiées

La Ville de Gravelines, en partenariat avec le CPIE, réalise en 2015 une intéressante opération d’inventaire floristique et faunistique. Un appel aux photographes bénévoles a été lancé. Ils ont été nombreux à immortaliser la faune et la flore présentes dans leur jardin.